• Image 01

    La morue ou cabillaud

    Poisson vivant dans les eaux froides
    de l'hémisphère nord

  • Image 02

    Evènements MPTN

    MPTN s'investi dans des évènements
    d'information et de présentation
    des métiers de la mer

  • Image 03

    Terre-Neuvas

    Un métier exercé depuis plusieurs siècles

  • Image 04

    Zone de pêche

    Retrouvez tous les lieux de pêche

  • Image 05

    Les navires

    D'abord pratiqué depuis des voiliers
    la pêche c'est orientée vers des bateaux à moteurs

  • Accueil
  • La grande pêche
  • Vie à bord
  • Les conditions de vie

Les conditions de vie

Cette chronique a été rédigée par Auguste Lancelin et éditée par la presse de sa région en plusieurs morceaux. Ce radio terre-neuvas connu et estimé de tous nous a hélas quitté en 1998. Son épouse nous autorise à publier ce magnifique témoignage sur notre métier de Terre-Neuvas.  Pour lire l'intégralité de cette chronique, consultez nos "Journaux de Bord" de l'année 2006.

Terre-Neuve n’est pas une île ensoleillée, entourée de plages de sable fin, baignée par une mer turquoise, paradis pour touristes en mal d’exotisme. La mer est bleue, verte, changeante, suivant le ciel et les latitudes. A Terre-Neuve, la mer est livide, sinistre 300 jours par an, noyée dans un brouillard intense et située sur la route des tempêtes tropicales affublées d’un joli prénom féminin par les météorologues américains. Les tempêtes prennent naissance sous les tropiques, se dirigent vers les Antilles, s’incurvent vers le nord-est en direction des bancs de Terre-Neuve où elles sèment l’effroi parmi les équipages pratiquant la pêche dans leurs petites embarcations appelées « doris ». Ces tempêtes achèvent leurs courses en Islande.

De nos jours la navigation de plaisance bénéficie d’une grande vogue. Nous sommes pourtant aux antipodes de la vie exténuante et cruelle que vivaient les marins de Terre-Neuve.

De nombreux écrivains ont décrit l’horreur de ce métier : Pierre Loti, Roger Vercel. A ces auteurs, je préfère me référer aux témoignages émouvants, vécus, du Révèrent Père Yvon (aumônier des marins) et des capitaines Convenant et Récher. Les titres à eux seuls sont éloquents : « bagnards de la mer », « galériens des brumes », « le grand métier ».

Fin septembre, début octobre, les grands voiliers ont retrouvé leurs postes à quai dans les bassins de Fécamp et Saint-Malo après une campagne éprouvante de 7 mois. Les équipages ont enfin retrouvé leurs familles après un travail harassant et dangereux de 15 à 20 heurs par jour. Un séjour de plusieurs mois ne sera pas de trop pour se refaire une santé.

Mais le marin ne restera pas inactif car les vacances n’existent pas. Il pratiquera la petite pêche côtière ou s’occupera des gros travaux de la terre, car souvent sa femme exploite une petite ferme pendant son absence.

L’hivernage est mis à profit pour restaurer les navires qui eux aussi sont fatigués. Une activité débordante règne dans les ports. Tous les corps de métier : voiliers, peintres, forgerons, calfats, charpentiers, gréeurs sont sur les dents.

Actuellement Fécamp et Saint-Malo depuis la disparition des grands chalutiers sont des villes mortes. Les bassins sont envahis par des petits bateaux de plaisance qui ne sortent que quelques fois par an. Quel contraste avec l’activité d’antan.

Actualités

  • Evenement mondial à Saint-Malo: la sortie du tome 3 de la BD « Entre Terre et Mer » De Pascal Bresson

    Le tout Paris, la crème des Grands Prix littéraires, les aficionados de la Morue, la vraie, celle hâlée à bord sur les Bancs de...

    Lire la suite...

  • Une île très convoîtée

    Située face à l'estuaire du Saint-Laurent, Terre-Neuve est une grande île [plus de 100 000 km2, soit 1/5 de la superficie de la France]. Vers...

    Lire la suite...

  • Mémoire Maître Prat PNL 24 juillet 2014

    Mémoire pour l'obtention du titre de Maître-Praticien en Programmation Neuro-Linguistique certifié INLPTA Institut Psynapse - 14, rue de...

    Lire la suite...

  • Anniversaire du président d'honneur

    Notre président d'honneur nous à convié pour ses 28 ans (c'est l'âge qu'il nous à donné mais on est pas naïf on sait qu'il en a 30) autour d'un...

    Lire la suite...

  • Débanquage

    Samedi 10-12-2016 Nous avons été quelques uns à nous réunir pour perpétrer la tradition du débanquage au Cairn de Saint-Malo Après avoir...

    Lire la suite...

  • MPTN a la St-Pierre 2017

    Quelques membres de l'association se sont rendu à Fécamp pour la St-Pierre le WE du 11 et 12 février 2017  

    Lire la suite...

  • Projet mémoire de brume 2

    Madame, Monsieur,   L'association Mémoire et patrimoine des terre-neuvas s'est donné pour objectif de préserver et perpétuer la mémoire des marins...

    Lire la suite...

  • Assemblée Générale du 01-04-2017

    Nous avons tenu notre Assemblée Générale à Saint-Père-Marc-En-poulet. Nous remercions les membres et les sympathisants qui ont répondus...

    Lire la suite...

  • Les 75 printemps du "Grand Georges"

    Les 75 ans de notre ami Jean-Batiste Georgelin "dit Grand Georges sur les bancs)" . Ancien Terre-Neuvas, en 1956 il passa par dessus bord et...

    Lire la suite...

Le musée

Découvrez l’histoire des voiliers des Terre-Neuvas
en visitant notre musée de Saint-Malo
 

Adresse : 67 Avenue de Moka 35400 Saint Malo

Ouvert au public le mercredi et samedi après midi de 14H00 à 17H00.

Tarifs : Adultes : 5€
Jeunes : 1€ ( 6 à 18 ans)
Groupe : 4€ par personne ( minimum 10 personnes )

Lire la suite

Suivez notre page dédiée à l'univers fantastique et magique des Terre-Neuvas
MÉMOIRE ET PATRIMOINE DES TERRE-NEUVAS - Site réalisé par 1FOPRESTA